tempslibres - free times haiku database

Analyse de la structure d'un haïku

yesterday’s funeral
the lingering scent
of mother’s lilies

enterrement d'hier
l'odeur persistante
des lys de maman


Cynthia Rowe, Australia
cco 2019-04-1

Commentaire.

Haïku basé sur la similitude entre persistance d'une odeur et d'un souvenir.A noter que seule une des composantes est explictement nommée, l'autre est sous-entendue. La similitude joue donc entre une composante de surface et l'autre profonde. C'est le contexte en L1 qui les réunit.

Mots clés

mort deuil odeur fleur mère

Structure du haïku

Technique(s) utilisée(s) :

* simili - Similitudes.
Utilisation d'images ayant des sèmes communs. Le partage de sèmes (qualités, caractéristiques) communs fait que les images se renforcent l'une l'autre. Il y a résonance car l'esprit fait la relation entre les deux images.

Une tasse de thé et un lac partagent le fait d'être une étendue de liquide cernée par un bord. On peut "voir" l'image de l'un dans l'autre.

* concordance - Concordance entre discours superficiel et profond.
Concordance entre le discours de surface et le discours profond. Deux discours parallèles.

* fin - Elément final donne le sens.
Un détail situé à la fin fait découvrir le sens réel du haïku.

* atmosphere - Atmosphère.
Quelque chose se dégage de l'ensemble des éléments composant le haïku : un climat, une atmosphère. L'auteur ne l'explicite pas. C'est le lecteur qui la reconstruit à partir de son vécu.

C'est spécialement ce qui se produit dans le haïku en trois segments aussi appelé "liste de commission", "grocery list". Mais cet effet peut aussi être obtenu autrement.

La mention des sensations liées à la meteo, au goût permet d'ajouter une dimension multisensorielle à l'atmosphère créée.

Archétypes et dialectiques

* A_Mort - La Mort.
Contexte de mort (deuil, décès, cimetière...) ou pulsion de mort (guerre, violence...).

* T_PassePresent - Temps écho du passé.
C'est une parenthèse dans le cours linéaire du Temps. Un peu du Passé affleure , comme une bulle dans le Présent. C'est le temps des souvenirs, des détails qui rappellent quelque chose, le Temps du sabi. C'est aussi le Temps des traces, du "encore un peu".

Tous les haïkus de l'auteur >>>