tempslibres - free times haiku database

Analyse de la structure d'un haïku

après manif -
les gilets bleus filtrent
le vent


Marie Jeanne Sakhinis-De Meis, France
cco 2019-05-2

Commentaire.

Amusant ! Ce haïku vieillira cependant mal car il est basé sur une référence "culturelle", les "gilets jaunes". Qui le comprendra dans 10 ans ? A noter le glissement de sens du mot "gilet" en L2, l'allusion au bleu de la police via cette substitution et surtout le discours engagé en L3. Le message passe d'autant mieux qu'il est implcite et reconstruit par le lecteur. Un bel effet et un enseignement pour ceux qui veulent écrire l'actualité mais en disent trop et gâchent l'effet.

Mots clés

police protestation couleur vent humour

Structure du haïku

Technique(s) utilisée(s) :

* xxx - Attrait indéfini.
Haïku ayant quelque chose d'indéfinissable qui mérite une étude plus approfondie.

* culturel - Utilisation d'un élément culturel externe.
Le haïku s'appuie sur un élément culturel externe bien connu du lecteur. Il y a partage d'un environnement (lieu, situation...) ou élement culturel (musique, peinture...) qui va chercher des souvenirs ou sensations dans la mémoire et le vécu du lecteur. Cela permet une grande économie de place, il ne faut rien ajouter d'autre, l'effet est produit par l'apport du lecteur.

* engagé - Haïku engagé.
Haïku prenant position, haïku engagé.

* ellipse - Ellipse.
Ellipse : seul le minimum est dit mais la situation peut être reconstituée par le lecteur.
C'est aussi le cas où une partie seulement du discours est présente. Le reste peut se deviner par le lecteur.

Tous les haïkus de l'auteur >>>