tempslibres - free times haiku database

Analyse de la structure d'un haïku

mouvement social -
quelques mouettes vocifèrent
sur la grève


Ben Coudert, France
cco 2019-08-1

Commentaire.

Ce haïku comme beaucoup d'autres de l'auteur trouve son activité sur la juxtaposition et le jeu de mots, ou plutôt le glissement de sens. A noter qu'il faut attendre le dernier mot pour que le haïku fonctionne. Cette technique oblige le lecteur à une réévaluation du discours et en renforce donc l'effet.

Mots clés

social oiseau mouette cri son humour

Structure du haïku

Technique(s) utilisée(s) :


* fin - Elément final donne le sens.
Un détail situé à la fin fait découvrir le sens réel du haïku.

Effet obtenu: reinter - Réinterprétation en fin.
Oblige à une réinterprétation une fois arrivé à la fin de la lecture afin de pouvoir en dégager un sens non perçu au début de la lecture. L'augmentation du temps passé en mémoire court-terme avant la phase de liage contribue à la force de ce haïku.

Au niveau: 1-surf - Niveau de surface
Discours, organisation, contenu, sujet, style.

Niveau de description: 2-strs - Organisation, Structure superficielle


* glissement - Glissement d'un sens vers un autre.
Glissement de discours d'un sens vers un autre. C'est tout le discours qui bascule de sens. Ne pas confondre avec la surprise qui est un élément inattendu qui ne change pas profondément le sens du discours.

Effet obtenu: reinter - Réinterprétation en fin.
Oblige à une réinterprétation une fois arrivé à la fin de la lecture afin de pouvoir en dégager un sens non perçu au début de la lecture. L'augmentation du temps passé en mémoire court-terme avant la phase de liage contribue à la force de ce haïku.

Au niveau: 1-surf - Niveau de surface
Discours, organisation, contenu, sujet, style.

Niveau de description: 2-strs - Organisation, Structure superficielle


* association - Associations.
Images mises en association. L'interaction provient du partage d'une partie seulement des sèmes. Il n'y a pas de similitudes ou d'oppositions qui créent une dynamique. La relation est cependant plus forte que dans la juxtaposition qui place des images côte à côte sans relations sémantiques entre elles.

Effet obtenu: liadyn - Liage dynamique.
La mise en relation des éléments crée un effet lors de la phase de liage en mémoire court-terme.

Au niveau: 2-prof - Niveau profond
Structures profondes, non explicites, objets actifs de l'inconscient.

Niveau de description: 5-strp - Structure profonde (schemas, patrons, culturel, asso, simil)


* avis - Avis donné par l'auteur.
L'auteur donne explicitement son avis ou une explication. Le discours n'est pas neutre au premier niveau de lecture. Il ne s'agit pas ici de haïkus où l'auteur explique au lecteur ce qu'il doit comprendre, généralement clos et sans intérêt. Ici, l'auteur donne une indication qui fait partie des éléments du discours en plus des autres et qui n'est pas une redondance (redite, précision, explication).

Effet obtenu: liavec - Liage au vécu du lecteur.
Il y a, en mémoire court-terme, un liage avec des éléments faisant partie du vécu du lecteur.

Au niveau: 1-surf - Niveau de surface
Discours, organisation, contenu, sujet, style.

Niveau de description: 3-aut - Place de l'auteur

Archétypes et dialectiques

* D_Nature - Nature versus Domestiqué, construit.

Tous les haïkus de l'auteur >>>