tempslibres - free times haiku database

Analyse de la structure d'un haïku

route côtière
des embruns de mousse
sur le goudron


Marie Jeanne Sakhinis-De Meis, France
cco 2019-08-1

Commentaire.

Haïku basé sur des oppositions multiples : noir versus blanc, dur versus léger, minéral versus aérien, durable versus éphémère. Il saisit aussi un moment très mince, celui de la vie de cette mousse. Cet éphémère est un caractère essentiel que l'on oublie souvent dans le haïku. Il y a aussi un lien profond spécial entre une marge du monde (la côte) et ce phénomène transitoire.

Mots clés

route mer couleur blanc noir vague tempête

Structure du haïku

Technique(s) utilisée(s) :

* opposition - Images en opposition.
Images ayant un groupe de sèmes opposés. Les images sont contraires l'une de l'autre. Les sèmes opposés se regroupent cependant en dialectiques. Une dialectique est composée de sèmes contraires, comme les deux faces, pôles d'une même qualité.

Par exemple :
- le Haut et le Bas.
- l'Intérieur et l'Extérieur
- Le Grand et le Minuscule

* fin - Elément final donne le sens.
Un détail situé à la fin fait découvrir le sens réel du haïku.

* archetype - Archétypes actifs.
Présence active d'archétypes qui ont déterminé des rapports entre images. Ces archétypes sont des structures qui ont aggrégé de sèmes (significations) et constituent des modèles hérités de l'Inconscient collectif. Ce sont les modèles qui nous servent à organiser notre perception du Monde.

Archétypes et dialectiques

* A_Fragilité - La Fragilité qui survit
Quelque chose de fragile dans un univers "hostile". Qui emporte en lui quelque chose.

David, le petit être.

* D_Nature - La Fragilité qui survit
Quelque chose de fragile dans un univers "hostile". Qui emporte en lui quelque chose.

David, le petit être.

* D_Ephémère, - La Fragilité qui survit
Quelque chose de fragile dans un univers "hostile". Qui emporte en lui quelque chose.

David, le petit être.

* T_Mince - Un fragment très court de temps.
Une mince tranche de temps.
- A différencier du "soudain" : ici, c'est l'espace de temps qui compte et non la soudaineté.
- Notation du caractère éphémère.

* - Un fragment très court de temps.
Une mince tranche de temps.
- A différencier du "soudain" : ici, c'est l'espace de temps qui compte et non la soudaineté.
- Notation du caractère éphémère.

Tous les haïkus de l'auteur >>>