tempslibres - free times haiku database

Analyse de la structure d'un haïku

première gelée
l’aspic de saumon tremblote
dans l’assiette


Joëlle Ginoux-Duvivier, France
cco 2019-12-1

Commentaire.

Un exemple de haïku basé sur une similitude et un jeu de mots. L1 possède un kigo (marqueur de saison) qui en fait est un élement autre. Il y a glissement de sens entre L1 et L2. Une technique qui donne de l'activité au discours lors de son interprétation en mémoire court-terme. Cet effet est généralement utilisé en fin, obligeant à une réinterprétation. On le trouve rarement comme ici en L1.

Mots clés

gel automne poisson nourriture humour

Structure du haïku

Technique(s) utilisée(s) :


* glissement - Glissement d'un sens vers un autre.
Glissement de discours d'un sens vers un autre. C'est tout le discours qui bascule de sens. Ne pas confondre avec la surprise qui est un élément inattendu qui ne change pas profondément le sens du discours.

Effet obtenu: reinter - Réinterprétation en fin.
Oblige à une réinterprétation une fois arrivé à la fin de la lecture afin de pouvoir en dégager un sens non perçu au début de la lecture. L'augmentation du temps passé en mémoire court-terme avant la phase de liage contribue à la force de ce haïku.

Au niveau: 1-surf - Niveau de surface
Discours, organisation, contenu, sujet, style.

Niveau de description: 2-strs - Organisation, Structure superficielle


* jeu_mots - Jeux de mots.
Jeu de mots, mot à double sens sans être un pivot. C'est souvent l'occasion d'un discours à plusieurs niveaux de lecture pour les mots à double sens. Ce trait est lié à l'humour, au comique de situation.

Effet obtenu: liadyn - Liage dynamique.
La mise en relation des éléments crée un effet lors de la phase de liage en mémoire court-terme.

Au niveau: 2-prof - Niveau profond
Structures profondes, non explicites, objets actifs de l'inconscient.

Niveau de description: 5-vecu - Personnel(Vécu, psycho, acquis...)


* simili - Similitudes.
Utilisation d'images ayant des sèmes communs. Le partage de sèmes (qualités, caractéristiques) communs fait que les images se renforcent l'une l'autre. Il y a résonance car l'esprit fait la relation entre les deux images.

Une tasse de thé et un lac partagent le fait d'être une étendue de liquide cernée par un bord. On peut "voir" l'image de l'un dans l'autre.

Effet obtenu: liadyn - Liage dynamique.
La mise en relation des éléments crée un effet lors de la phase de liage en mémoire court-terme.

Au niveau: 2-prof - Niveau profond
Structures profondes, non explicites, objets actifs de l'inconscient.

Niveau de description: 5-strp - Structure profonde (schemas, patrons, culturel, asso, simil)

Tous les haïkus de l'auteur >>>