tempslibres.org : Coups de coeur

Année 2015 : du 16 au 30 novembre

la source coule ~
nous grignotons
le ragondin et moi

Un haïku par jour

Autre exemple de dislocation. On précise dans L3 la nature du sujet du segment qui précède. Ce mécanisme de rappel permet de créer une emphase sur le sujet. Il retarde aussi la compréhension et ... >>> la suite...

Vincent Hoarau
Lyon France

oublie tout ça ...
regarde ... ton enfant marche
dans la première neige

Un haïku par jour

Lorsque je disais qu'il est difficile d'écrire un haïku sur un événement d'actualité, que le"message" veut à tout s'imposer et que ce que écrit est tout sauf le haïku que l'on voudrait écrire ... >>> la suite...

Vincent Hoarau
Lyon France

neige à la fenêtre
comme la vapeur du thé
son dos nu

Un haïku par jour

La force de ce haïku provient de l'originalité et de la richesse des juxtapositions. Oppositions chaud-froid couleurs: thé-neige vapeur-neige Richesse du non-dit, donc de ce que le lecteur va ajout ... >>> la suite...

Vincent Hoarau
Lyon France

l'hiver
son goût
de pain d'épice

Un haïku par jour

Toujours efficace de convoquer des souvenirs au travers d'une odeur ou d'une saveur. Et la liaison avec l'hiver (froid) est très riche. ... >>> la suite...

Vincent Hoarau
Lyon France

Glisser l'errata
dans les haïkus pour la Paix
- Lune presque pleine

Isabel Asunsolo
Beauvais France

rangeant un tiroir
elles sont sorties de l'ombre
les amies de mes filles

Le Coucou du Haïku

Eliane Fournier
France

nuit de gel ~
ma dernière salade au frais
dans le frigidaire

Le Coucou du Haïku

Gérard Maréchal
Lyon France

juste le bruit
des pages que je tourne -
insomnie

Un haïku par jour

Michel Duflo
France

nuit étoilée
le bonheur de pouvoir
pisser sous la lune

Un Haïku par jour

Allusion à un haiku de Buson ? ... >>> la suite...

Gérard Dumon
Fouras France

partout sous ses pas
une chiffonnade de feuilles
l'odeur de la vie

Le Coucou du Haiku

Haiku en 2+1. Souvent efficace, surtout si L3 est inattendue. Comme ici, en belle opposition avec le reste. ... >>> la suite...

Gérard Dumon
Fouras France

par à coups
le long du tronc -
la queue d'un écureuil

Le Coucou du Haïku

Il n'y a pas que les mises en relation d'images qui sont le moteur d'un haïku. Il y a aussi les effets dynamiques. Parfois des effets de zoom ou d'abyme. Ici, c'est une simulation du mouvement. Et un ... >>> la suite...

Marlène Alexa
Alexandrie Egypte

nuit blanche
je rassemble les pétales
des roses fanées

Un haïku par jour

Pas de lien direct entre L1 et L23. Et donc, une force nait du fait que l'on va le rechercher et le trouver(dans ce cas-ci). Lien par le blanc (fané) des pétales, par leur caractère flétri comme l ... >>> la suite...

Danièle Duteil
Locoal-Mendon, Morbihan France

my wife
home from hospital
hibiscus in full bloom

ma femme
de retour de l'hopital
l'hibiscus en fleurs

Peter Brady
Gatineau, Québec Canada

lac de montagne -
elle ôte son maillot
et tous mes doutes

Kukai de Paris

Minh-Triêt Pham
Paris France

douche -
à travers le rideau
l'ombre du chat

105ème Kukai de Paris

Psychose de Hitchcock ... >>> la suite...

Valérie Rivoallon
Clichy France

à l'autre bout du monde
sur la vitre du train
la course des gouttes de pluie

Louis Nagara
Paris France

smoke on the wind
midnight's every breath
tastes of fire

fumée dans le vent
chaque respiration de minuit
goûte la fumée

Sandi Pray
Robbinsville, North Carolina USA

grey autumn day
knowing when it's time
in my bones

(grise journée d'automne
savoir quand il est temps
dans mes os)

Sandi Pray
Robbinsville, North Carolina USA

where trees bloom
with egrets at dusk
the quiet sky

où les arbres fleurissent
d'aigrettes avec la crépuscule
le ciel silencieux

Sandi Pray
Robbinsville, North Carolina USA

at the deep end
of a winter day
birdsong

tout à la fin
d'un jour d'hiver
un chant d'oiseau

WHA Haiga 136th

Sandi Pray
Robbinsville, North Carolina USA

in the walled garden
the scent
of decaying apples

dans le jardin clos
l'odeur
des pommes en décomposition

Mark Holloway
UK

à l'hôpital -
au fond du sac le sable
de l'été dernier

105ème Kukai de Paris

Eléonore Nickolay
Vaires sur Marne France

Aussprache
nach und nach
beschlägt die Scheibe

explications -
sur les vitres peu à peu
la buée

105ème Kukai de Paris

Eléonore Nickolay
Vaires sur Marne France

elle attend en haut
de l'escalier du métro
- la lune

105ème Kukai de Paris

Jacques Quach
Vincennes France

Déménagement -
des photos de famille elle garde
celle du chien guide

105ème Kukai de Paris

Christiane Ranieri
Wittenheim, Alsace France

brouillard en cuisine
la tarte aux figues
oubliée dans le four

105ème Kukai de Paris

Michel Duflo
France