tempslibres.org : Coups de coeur

Année 2016 : du 1 au 15 janvier

tempête de neige -
qui a secoué la boule
de ce ciel de verre ?

Haïku Québec

Haïku "facile" de prime abord, basé sur la similitude de comportement de la "neige". Amusant aussi même si tout le monde a pensé cela au moins une fois. Pourtant, il est porté par des archétypes ... >>> la suite...

Ben Coudert
France

Dans le vieux meuble
peint en vert
le parfum des confitures

Haïku Québec

Voilà encore un haïku multi-sensoriel. La couleur et l'odeur. Une écriture toujours efficace car elle nous touche mieux et surtout, comme le dit Jeanne Painchaud, elle restitue intacte l'impression ... >>> la suite...

Lilas Ligier
France

Nuit d'hiver~
entre deux pinces à linge
les étoiles

Haïku Québec

Haïku "magique". L'image des étoiles pincées sur le fil. Elle renvoie à des étoiles en papier que l'on faisait enfant. De plus, on aurait du rentrer ces pinces. Les voilà oubliées dans le froid ... >>> la suite...

Lilas Ligier
France

Nuit d'hiver~
la soie rouge
raconte son histoire

Haïku Québec

La couleur rouge de la soie, donc on devine qu'il s'agit de sous-vêtements féminins, donne toute la force à ce haïku. Elle fait peut-être aussi une opposition avec la couleur blanche du givre ou ... >>> la suite...

Lilas Ligier
France

Nuit d'hiver~
dans mes songes
des coquelicots

Haïku Québec

Lilas Ligier
France

Sans toi
sous le ciel d'hiver
nos pas perdus

Haïku Québec

Lilas Ligier
France

janvier doucereux
relire les haïkus
d'autres hivers

Haïku Québec

Gérard Dumon
Fouras France

A la porte du cimetière
trois vieux amis
parlent rhumatismes

108ème kukaï de Paris

Une allusion aux Rois Mages ? ... >>> la suite...

Daniel Py
Paris France

aube d'hiver -
urgence absolue
d'un second café

108ème kukaï de Paris

Michel Duflo
France

crépuscule d'automne -
au fond du cendrier le mégot
encore incandescent

108ème kukaï de Paris

Belle opposition-similitude entre le soleil rouge et le mégot encore rouge. Opposition aussi entre le grand et le petit. Relation entre le fond du cendrier où finissent les cendres et le jour qui se ... >>> la suite...

Minh-Triêt Pham
Paris France

just west of dawn
an earful of geese
heading south

juste à l'ouest de l'aube
une engueulade d'oies
partant vers le sud

http://ravencliffs.blogspot.com/2016/01/earful.html

Pour info, lors de vol nocturne, les oies crient pour garder le contact. ... >>> la suite...

Sandi Pray
Robbinsville, North Carolina USA

the grey sound
of a boat's emptiness
cold dawn rain

le son gris
du vide (de la coque) d'un bateau
pluie d'aube froide

http://ravencliffs.blogspot.com/2016/01/rain.html

Haïku tout en perception physique. Couleur, sons, sensation. Tout s'accorde pour donner une impression générale. Il ne dit rien. On pourrait dire "so what?" Mais non, tout réside dans l'atmosphèr ... >>> la suite...

Sandi Pray
Robbinsville, North Carolina USA

on the morning side
of the river's end
rising star

côté du matin
du bout de la rivière
une étoile monte

http://ravencliffs.blogspot.com/2016/01/rising.html

Sandi Pray
Robbinsville, North Carolina USA

puddles of sky
a child's first step
in the clouds

des flaques de ciel
les premiers pas d'un enfant
dans les nuages

http://ravencliffs.blogspot.com/2016/01/first-step.html

Sandi Pray
Robbinsville, North Carolina USA

brouillard d'hiver -
se chauffer à la voix
de Bessie Smith

Un haïku par jour

Vincent Hoarau
Lyon France

Epiphanie
un soleil blafard et
son absence

Un haïku par jour

Un lien intéressant entre "épiphanie" qui est un moment de venue et l'absence. Du point de vue conception, ce haïku fait partie de ce que j'appelle un haïku-tanka. Un tanka condensé dans l'espace ... >>> la suite...

Marie Jeanne Sakhinis-De Meis
Avignon France

galette des rois
personne pour me couronner
même pour un soir

Un haïku par jour

sprite
London England

epiphanie -
cloué sur sa croix
un sapin nu

Un haïku par jour

Allusion fine au Christ sur le croix. Accentuée d'ailleurs par "nu" comme dans la représentation de la tradition chrétienne. Le bébé de la crèche finira ainsi (L2). Ce haïku est construit comme ... >>> la suite...

Vincent Hoarau
Lyon France

nuit d'Épiphanie
ce rêve étrange envolé
aux premières lueurs

Haïku très ouvert à toutes interprétations. Il va ainsi laisser une trace longue dans notre mémoire car le sujet n'est pas résolu. On reste intrigué et l'objet ne se range pas immédiatement en ... >>> la suite...

Danièle Duteil
Locoal-Mendon, Morbihan France

lumière du soir
les serviettes sur la corde
remouillent

Danièle Duteil
Locoal-Mendon, Morbihan France

retour de balade
lentement le ciel et les eaux
se confondent

Danièle Duteil
Locoal-Mendon, Morbihan France

UNCOS: weir! weir! -
ootby
a bleckie brustin wi sang

NEWS: war! war! -
outside
a blackbird bursting with song

NOUVELLES : guerre ! guerre ! -
dehors
le chant soudain d'un merle

Haïku bâti sur des oppositions : notre monde et celui des oiseaux, LES bruits de guerre et le chant d'UN oiseau. Le mot "soudain" marque l'irruption d'une image de paix, de vie dans un tumulte. C'es ... >>> la suite...

John McDonald
Edinburgh Scotland (UK)

onding -
ilk day the burn
fuspers a pickle looder

downpour -
each day the stream
whispers a little louder

averse -
chaque jour le ruisseau
bruisse un peu plus fort

John McDonald
Edinburgh Scotland (UK)

frost
on the spent firework casing
new year's day

givre
sur les restes d'un feu d'artifices
jour du nouvel an

Toujours très efficace l'opposition du givre (froid et blanc) et des cendres (noires) d'un feu (coloré). A remarquer, une structure en 21. ... >>> la suite...

David Serjeant
Derbyshire UK

snow flurries -
my unborn grandchild's
perfect fingers

flocons de neige -
de mon petit-fils à naître
les doigts parfaits

Une analogie rare entre le dentelé des doigts et du flocon. Le caractère froid et délicat ajoute un élément spécial au haïku. ... >>> la suite...

Paul David Mena
Wayland, Massachusetts USA

stuck behind
a schoolbus -
thunderclouds

coincé derrière
un bus scolaire -
nuages d'orage

Les bus scolaires d'Amérique semblent être dangereux pour les autos. On les appelle aussi le "péril jaune" en référence à leur couleur. Et encore ici, une structure en 2+1. Au fait, qu'aurait pr ... >>> la suite...

Paul David Mena
Wayland, Massachusetts USA

crescent moon -
leaning her head
against my shoulder

croissant de lune -
elle penche sa tête
contre mon épaule

Paul David Mena
Wayland, Massachusetts USA

icy conditions -
another slide
on Wall Street

conditions hivernales -
une autre glissade
sur Wall Street

Paul David Mena est vraiment un spécialiste pour nous faire parler des situations économiques et sociales. ... >>> la suite...

Paul David Mena
Wayland, Massachusetts USA

converting to condos
the nightclub
where we met

convertis en appartements
le nightclub
où nous nous sommes rencontrés

Paul David Mena
Wayland, Massachusetts USA

in a dark place
quietly fermenting
homebrew

dans un endroit sombre
fermente doucement
une bière maison

Haïku innocent, sans vraiment d'intérêt, avec la structure d'une phrase repliée? Mais si l'on connaît Paul David Mena, on sait qu'il y a une autre lecture de ce haïku. IL a l'habitude des discou ... >>> la suite...

Paul David Mena
Wayland, Massachusetts USA

graffiti glistening in the flickering streetlight

Paul David Mena
Wayland, Massachusetts USA

new moon -
time to lose
the beard

(nouvelle lune -
le moment pour se couper
la barbe)

Paul David Mena
Wayland, Massachusetts USA

emptying the wine bottle -
another conversation
about Mom

je vide la bouteille de vin -
une autre conversation
à propos de Maman

Une autre spécialité de Paul David Mena, les situations familiales. L'air de rien, il nous laisse entrevoir des sens plus profonds, des situations plus dures? ... >>> la suite...

Paul David Mena
Wayland, Massachusetts USA

my stock portfolio -
puddles filled
with winter rain

mon portefeuille d'actions -
des flaques remplies
de pluie d'hiver

Paul David Mena
Wayland, Massachusetts USA

occupying Wall Street
the ghosts
of my retirement dreams

occupying Wall Street
les fantômes
de mes rêves de retraite

Paul David Mena
Wayland, Massachusetts USA

that recurring dream
in which I pull the fire alarm
and run

ce rêve récurrent
dans lequel j'actionne l'alarme incendie
et je m'enfuis

Voici encore un tercet d'une plus grande profondeur psychologique. Pas vraiment un haïku au sens classique mais j'ai tenu à le présenter parce qu'il dit le vécu avec une très grande économie de ... >>> la suite...

Paul David Mena
Wayland, Massachusetts USA

epiphany -
Jesus and Mary
stopped at the border

épiphanie -
Jesus et Marie
arrêtés à la frontière

Paul David Mena
Wayland, Massachusetts USA

epiphany -
the gift of a dead mouse
at the door

épiphanie -
le cadeau d'une souris morte
sur le seuil

Analogie brutale entre les cadeaux des Rois Mages et cette souris morte. Le haïku permet facilement ces chocs brutaux d'images qui vont résonner longtemps dans la tête du lecteur. ... >>> la suite...

Paul David Mena
Wayland, Massachusetts USA

not softened
by sepia tones
images of war

(pas adoucies
par les tons sepia
les images de guerre)

Paul David Mena
Wayland, Massachusetts USA

first thaw -
someone should have warned
the daffodils

premier dégel -
quelqu'un aurait du prévenir
les jonquilles

Paul David Mena
Wayland, Massachusetts USA

crow after crow
the morning darkens
with biblical rain

corneille après corneille
le matin s'assombrit
d'une pluie biblique

Haïku d'atmosphère très noir. L3 est une figure littéraire mais son poids dans l'image est irremplaçable et rachète la faute. "une pluie biblique" : expression rare qui donne une grande ouvertur ... >>> la suite...

Matthew Paul
Surbiton, Surrey UK

honking through the darkness
long before their shapes:
the twilight geese

(cacardant à travers l'obscurité
longtemps avant qu'on les voit
les oies du crépuscule)

Matthew Paul
Surbiton, Surrey UK

steamy sex
in the church parking lot -
amazing Grace

Carol Raisfeld
Atlantic Beach, New-York USA

the pastor's daughter
her Sunday dress
the color of bruises

la fille du pasteur
sa robe du dimanche
de la couleur des ecchymoses

Une grande économie de mots pour traiter de ce sujet difficile. ... >>> la suite...

Carol Raisfeld
Atlantic Beach, New-York USA

after the bell
just the rain on the umbrellas
ashes to ashes

Bill Bilquin
Bruxelles Belgique

for just a moment
the warmth of our tears
cold rain

pendant un instant
la tiédeur de nos larmes
pluie froide

Bill Bilquin
Bruxelles Belgique