tempslibres - free times haiku database

Analysis of the Haiku structure

Nuit d'hiver~
quelque part loin de la boue
un amandier en fleur


Lilas Ligier, France
cco 2016-02-2

Commentaire.

Motif très actif et très répandu qui sert de cadre à beaucoup de haïkus : la Vie qui triomphe. Un archétype majeur aussi accompagné de celui de "la Lumière dans la Nuit". Haïku construit sur les oppositions obscurité versus couleurs, minéral versus vivant, boue versus fleur. Pour cette dernière, on peut la rapprocher de la figure Bouddhiste de fleur de lotus sur l'eau boueuse.

Keywords

night winter color tree mud blooming

Structure of this haiku.

Used techniques :


* opposition - Images in opposition.
Images with a group of opposite senses. The images are in opposition to each other. However, the opposite semes are grouped into dialectics. A dialectic is composed of opposite semes, like the two sides, poles of the same grade.

For example:
- Top and Bottom.
- Inside and Outside
- Big and Tiny

Effects: liadyn - Binding with dynamics effects


At the level: 1-surf - Surface level
Discourse, surface structures, content, subject, style.

Description level: 2-strs - Organization, surface structures


* archetype - Active archetypes.
Active presence of archetypes that have determined relationships between images. These archetypes are structures that have aggregated seeds (meanings) and are patterns inherited from the collective unconscious. These are the models that we use to organize our perception of the World.

Effects: liainc - Binding to the Unconscious


At the level: 2-prof - Deep level
Deep and non explicit structures, active objects of the unconscious.

Description level: 6-inf - Active infrastructure (archetypes, dialectics)

Archetypes and dialectics

* A_Vie - Life.

Toute manifestation d'un être pour affirmer sa présence, sa survie, parfois dans un contexte qui lui est défavorable.

* A_Rencontre - The Unexpected Encounter.

La rencontre fortuite entre deux êtres avec un moment où quelque chose se passe entre eux. Il peut s'agir d'êtres humains, d'animaux ou d'une chose ayant une 'présence'. La rencontre est souvent symétrique; les parties se sont considérées.
Signatures dénotant l'archétype :
- l'imprévu, le caractère éphémère et sans suite, la grande briéveté, la force de la relation, le silence et l'impossibilité de communiquer.
- parfois le lieu neutre (l'auteur(e) est hors de son milieu.

Instances (exemples):

Chansons :
- Barbara d'Yves Montand faisant référence à une femme croisée rue de Siam à Brest, avant la guerre de 1940.
- Les Passantes ( poème écrit en 1911 - publié en 1918 dans le premier recueil d'Antoine Pol, Émotions poétiques) chanté par Georges Brassens.
- L'aigle noir chanté par Barbara.

Cinéma :
- Sur la route de Madison: une rencontre de quelques jours entre un photographe de paysages et une fermière dans l'Iowa profond. Parenthèse dans leurs vies.

Liaisons:
L'élément de structure "union" (empathie de l'auteur avec un être, généralement un animal), parfois le "soudain" par le caractère inattendu de la rencontre.

Pas de liaisons avec les archétypes A_Découvrir (car la rencontre est fortuite et sans suite), A_Séparation (car il n'y a pas eu de passé commun), les dialectiques D_MoiMonde (car c'est une relation d'individu à individu), D_Nature (on ne considère pas l'opposition entre Construit et Sauvage).

All the author's haikus >>>