tempslibres - free times haiku database

Analyse de la structure d'un haïku

cold rain -
the bus pulls back
onto the highway


Brian Austin Darnell, USA
cco 2017-01-2

Commentaire.

Le bus est reparti, laissant l'homme là dans la pluie froide. Archétype de l'Abandon. Opposition entre l'Intérieur (du bus) chaud et l'Extérieur froid de la pluie, entre le Clos (bus) et l'Ouvert du monde. Il m'a fallu une explication pour comprendre ce haïku. On est ici dans l'ellipse mais peut-être un peu trop. N'empêche, l'atmosphère en vaut la peine.

Mots clés

pluie froid bus autoroute solitude

Structure du haïku

Technique(s) utilisée(s) :


* absence - L'élément important n'est pas nommé.
Le haïku est organisé autour d'un élément volontairement non cité explicitement auquel chaque image se réfère. L'intérêt est d'économiser la place qui serait utilisée par le fait de nommer l'élément tout en disposant de l'effet qu'il produit.

Le haïku peut apparaitre comme une voûte dont l'échafaudage a été retiré. Si le haïku est bien composé, l'élément principal est absent mais tout parle de lui.

Cette technique permet de retarder le rangement en mémoire car le lecteur doit compléter le discours au moyen de l'élément non nommé pour que le haïku soit compréhensible sans ambiguïté. Il acquiert alors un poids mémoriel plus important.

Effet obtenu: reinter - Réinterprétation en fin.
Oblige à une réinterprétation une fois arrivé à la fin de la lecture afin de pouvoir en dégager un sens non perçu au début de la lecture. L'augmentation du temps passé en mémoire court-terme avant la phase de liage contribue à la force de ce haïku.

Au niveau: 1-surf - Niveau de surface
Discours, organisation, contenu, sujet, style.

Niveau de description: 2-trait - Style, traitement


* atmosphere - Atmosphère.
Quelque chose se dégage de l'ensemble des éléments composant le haïku : un climat, une atmosphère. L'auteur ne l'explicite pas. C'est le lecteur qui la reconstruit à partir de son vécu.

C'est spécialement ce qui se produit dans le haïku en trois segments aussi appelé "liste de commission", "grocery list". Mais cet effet peut aussi être obtenu autrement.

La mention des sensations liées à la meteo, au goût permet d'ajouter une dimension multisensorielle à l'atmosphère créée.

L'atmosphère est surtout caractérisée par un temps lent ou immobile.

Effet obtenu: liasen - Liage avec des impressions sensorielles.
En mémoire court-terme, des éléments du haïku sont mis en relation avec des perceptions sensorielles évoquées par eux.

Au niveau: 1-surf - Niveau de surface
Discours, organisation, contenu, sujet, style.

Niveau de description: 3-suj - Sujet, contenu


* archetype - Archétypes actifs.
Présence active d'archétypes qui ont déterminé des rapports entre images. Les archétypes sont des structures qui ont aggrégé de sèmes (significations) et constituent des modèles hérités de l'Inconscient collectif. Ce sont les modèles qui nous servent à organiser notre perception du Monde.

ex: la Nuit, le Feu, la Mort, la Chute (déchéance), la Frontière...

La Nuit : sombre, noir, froid, menaçante (manque de visibilité des dangers potentiels), dangereuse (héritage des temps anciens), perte de la Lumière, liée à l'Inconscient par les rêves et cauchemars, monde silencieux, mystérieux, inconnu, peuplé d'êtres fantasmés.

Effet obtenu: liainc - Liage à l'Inconscient.
Certains éléments du haïku se relient à des éléments présents dans notre Inconscient. Ces liaisons créent lors de la phase de liage en mémoire court-terme. Les éléments présents dans l'Inconscient peuvent provenir de notre vécu mais plus probablement d'un fonds commun (Inconscient collectif) de modèles, de schémas qui sont nos briques de base pour intépréter le Monde. Ce sont les archétypes (au sens de Jung) et les dialectiques (oppositions polaires).

Au niveau: 2-prof - Niveau profond
Structures profondes, non explicites, objets actifs de l'inconscient.

Niveau de description: 6-inf - Infrastructure active (archétypes,dialectiques)

Archétypes et dialectiques

* A_Abandon - Etre abandonné.
Le sentiment d'abandon, de rester seul. Le fait d'être abandonné, pour un être ou un objet. Cet archétype peut être liée à celui de la Chute. Tous deux correspondent à des choses profondes en nous.

Peut être aussi lié au sabi, un terme qui désigne les marques de choses qui ont vécus.

* D_IntExt - Intérieur <> Extérieur.

* D_ChaudFroid - Chaud <> Froid.

Tous les haïkus de l'auteur >>>