tempslibres - free times haiku database

Analyse de la structure d'un haïku

Branche cassée.
Fleurs dans un autre endroit.
Maintenant.


Meryem Lahlou, Maroc
cco 2017-05-2

Commentaire.

Composition en trois segments mais qui n'est pas une juxtaposition. J'aime bien L3 qui introduit la notion d'une séquence dans le temps. Celle-ci est cependant composée d'une partie descriptive et d'une fin temporelle. Cette structure hybride est assez rare. Il faut remarquer que la découpe en trois segments ponctués à la fin crée de l'espace temporel qui ajoute à la rareté de cette structure.

Mots clés

arbre fleur

Structure du haïku

Technique(s) utilisée(s) :


* zoom - Effet de zoom dans le discours.
Les trois segments du haïku sont organisées en images de plus en plus proches comme un effet de zoom.

Effet obtenu: reinter - Réinterprétation en fin.
Oblige à une réinterprétation une fois arrivé à la fin de la lecture afin de pouvoir en dégager un sens non perçu au début de la lecture. L'augmentation du temps passé en mémoire court-terme avant la phase de liage contribue à la force de ce haïku.

Au niveau: 1-surf - Niveau de surface
Discours, organisation, contenu, sujet, style.

Niveau de description: 2-strs - Organisation, Structure superficielle


* S3 - Liste de commission
Haiku composé de trois segments indépendants. Aussi appelé : liste de commissions. En français : une asyndète = suppression des liens logiques et des conjonctions de coordination dans une phrase.

Effet obtenu: reinter - Réinterprétation en fin.
Oblige à une réinterprétation une fois arrivé à la fin de la lecture afin de pouvoir en dégager un sens non perçu au début de la lecture. L'augmentation du temps passé en mémoire court-terme avant la phase de liage contribue à la force de ce haïku.

Au niveau: 1-surf - Niveau de surface
Discours, organisation, contenu, sujet, style.

Niveau de description: 2-strs - Organisation, Structure superficielle


* juxtaposition - Juxtaposition.
Utilisation d'images placées côte à côte afin de faire naître un effet supérieur à celui de chaque image séparée. Il ne s'agit pas d'un effet de résonance comme dans la similitude mais plutôt d'un effet de composition comme dans un tableau ou une nature morte.

Les images juxtaposées n'ayant pas ou très peu de sèmes communs, elles composent une image globale nouvelle par rapport à ses composantes.

Effet obtenu: liadyn - Liage dynamique.
La mise en relation des éléments crée un effet lors de la phase de liage en mémoire court-terme.

Au niveau: 2-prof - Niveau profond
Structures profondes, non explicites, objets actifs de l'inconscient.

Niveau de description: 5-strp - Structure profonde (schemas, patrons, culturel, asso, simil)


* avis - Avis donné par l'auteur.
L'auteur donne explicitement son avis ou une explication. Le discours n'est pas neutre au premier niveau de lecture. Il ne s'agit pas ici de haïkus où l'auteur explique au lecteur ce qu'il doit comprendre, généralement clos (élément de structure 'clos') et sans intérêt. Ici, l'auteur donne une indication qui fait partie des éléments du discours en plus des autres et qui n'est pas une redondance (redite, précision, explication).

Il porte un jugement sur un des éléments de la situation.

Effet obtenu: liavec - Liage au vécu du lecteur.
Il y a, en mémoire court-terme, un liage avec des éléments faisant partie du vécu du lecteur.

Au niveau: 1-surf - Niveau de surface
Discours, organisation, contenu, sujet, style.

Niveau de description: 3-aut - Place de l'auteur

Tous les haïkus de l'auteur >>>