tempslibres - free times haiku database

Analyse de la structure d'un haïku

fin du jour
sur la terrasse une tasse
reste encore un peu


Gérard Dumon, France
cco 2017-08-1

Commentaire.

Il y a comme une personnification dans ce haïku mais pas entièrement. Si elle existe, elle est dans notre reconstruction de la situation. Si la tasse reste, c'est que l'auteur y reste aussi. Ce n'est pas dit explicitement mais au travers d'un détail. De nouveau, efficacité du discours pour un haïku d'atmosphère où les archétypes de la Nuit qui vient et de la Lumière qui s'en va jouent à plein.

Mots clés

soir tasse chaleur été terrasse

Structure du haïku

Schéma(s) et Motif(s) présent(s) :

Schéma : sss001 La Vie qui triomphe
  Motif : mmm064 - Détail qui survit.

Schéma : sss021 La Vie au loin.
  Motif : mmm077 - Encore un peu de lumière.
L'auteur a noté qu'il reste un peu de lumière dans un moment où l'obscurité l'emporte. C'est souvent lié à la fin du jour. La Lumière semble s'être réfugiée là avant de disparaître complètement. Ce peu de lumière peut être relié à la Vie qui résiste face à l'obscurité.

Technique(s) utilisée(s) :


* atmosphere - Atmosphère.
Quelque chose se dégage de l'ensemble des éléments composant le haïku : un climat, une atmosphère. L'auteur ne l'explicite pas. C'est le lecteur qui la reconstruit à partir de son vécu.

C'est spécialement ce qui se produit dans le haïku en trois segments aussi appelé "liste de commission", "grocery list". Mais cet effet peut aussi être obtenu autrement.

La mention des sensations liées à la meteo, au goût permet d'ajouter une dimension multisensorielle à l'atmosphère créée.

L'atmosphère est surtout caractérisée par un temps lent ou immobile.

Effet obtenu: liasen - Liage avec des impressions sensorielles.
En mémoire court-terme, des éléments du haïku sont mis en relation avec des perceptions sensorielles évoquées par eux.

Au niveau: 1-surf - Niveau de surface
Discours, organisation, contenu, sujet, style.

Niveau de description: 3-suj - Sujet, contenu


* perso - Personnification.
Personnification. Projection de sentiments ou comportements humains sur des choses ou des animaux.


Effet obtenu: liavec - Liage au vécu du lecteur.
Il y a, en mémoire court-terme, un liage avec des éléments faisant partie du vécu du lecteur.

Au niveau: 2-prof - Niveau profond
Structures profondes, non explicites, objets actifs de l'inconscient.

Niveau de description: 5-vecu - Personnel(Vécu, psycho, acquis...)


* avis - Avis donné par l'auteur.
L'auteur donne explicitement son avis ou une explication. Le discours n'est pas neutre au premier niveau de lecture. Il ne s'agit pas ici de haïkus où l'auteur explique au lecteur ce qu'il doit comprendre, généralement clos (élément de structure 'clos') et sans intérêt. Ici, l'auteur donne une indication qui fait partie des éléments du discours en plus des autres et qui n'est pas une redondance (redite, précision, explication).

Il porte un jugement sur un des éléments de la situation.

Effet obtenu: liavec - Liage au vécu du lecteur.
Il y a, en mémoire court-terme, un liage avec des éléments faisant partie du vécu du lecteur.

Au niveau: 1-surf - Niveau de surface
Discours, organisation, contenu, sujet, style.

Niveau de description: 3-aut - Place de l'auteur


* archetype - Archétypes actifs.
Présence active d'archétypes qui ont déterminé des rapports entre images. Les archétypes sont des structures qui ont aggrégé de sèmes (significations) et constituent des modèles hérités de l'Inconscient collectif. Ce sont les modèles qui nous servent à organiser notre perception du Monde.

ex: la Nuit, le Feu, la Mort, la Chute (déchéance), la Frontière...

La Nuit : sombre, noir, froid, menaçante (manque de visibilité des dangers potentiels), dangereuse (héritage des temps anciens), perte de la Lumière, liée à l'Inconscient par les rêves et cauchemars, monde silencieux, mystérieux, inconnu, peuplé d'êtres fantasmés.

Effet obtenu: liainc - Liage à l'Inconscient.
Certains éléments du haïku se relient à des éléments présents dans notre Inconscient. Ces liaisons créent lors de la phase de liage en mémoire court-terme. Les éléments présents dans l'Inconscient peuvent provenir de notre vécu mais plus probablement d'un fonds commun (Inconscient collectif) de modèles, de schémas qui sont nos briques de base pour intépréter le Monde. Ce sont les archétypes (au sens de Jung) et les dialectiques (oppositions polaires).

Au niveau: 2-prof - Niveau profond
Structures profondes, non explicites, objets actifs de l'inconscient.

Niveau de description: 6-inf - Infrastructure active (archétypes,dialectiques)

Archétypes et dialectiques

* A_Nuit - La Nuit.
La nuit primale, avec son obscurité, ses "dangers", ses mystères et nos peurs millénaires.

* A_Lumière - La Lumière.
La Lumière.
A mettre en relation avec la Lumière dans la Nuit.

Tous les haïkus de l'auteur >>>