tempslibres - free times haiku database

Analyse de la structure d'un haïku

l'odeur de melon
s'échappe de la cave~
lune du matin


Sarra Masmoudi, Tunisie
cco 2019-08-2

Commentaire.

Haïku mobilisant plusieurs sens, une technique toujours efficace. L'odeur du melon s'oppose ou plutôt se combine à la lumière de la Lune. On peut aussi y voir une opposition-similitude entre le melon (absent) et la Lune (présente), tous les deux possédant les sèmes de rondeur, quoique de taille différente. Oppositions aussi entre le Haut et le Bas, le Clair et l'Obscur. De manière plus fondamentale, on peut y lire l'opposition de monde chtonien et de l'aérien. Des concepts basiques de notre Inconscient.

Mots clés

odeur fruit melon cave lune matin

Structure du haïku

Technique(s) utilisée(s) :


* archetype - Archétypes actifs.
Présence active d'archétypes qui ont déterminé des rapports entre images. Les archétypes sont des structures qui ont aggrégé de sèmes (significations) et constituent des modèles hérités de l'Inconscient collectif. Ce sont les modèles qui nous servent à organiser notre perception du Monde.

ex: la Nuit, le Feu, la Mort, la Chute (déchéance), la Frontière...

La Nuit : sombre, noir, froid, menaçante (manque de visibilité des dangers potentiels), dangereuse (héritage des temps anciens), perte de la Lumière, liée à l'Inconscient par les rêves et cauchemars, monde silencieux, mystérieux, inconnu, peuplé d'êtres fantasmés.

Effet obtenu: liainc - Liage à l'Inconscient.
Certains éléments du haïku se relient à des éléments présents dans notre Inconscient. Ces liaisons créent lors de la phase de liage en mémoire court-terme. Les éléments présents dans l'Inconscient peuvent provenir de notre vécu mais plus probablement d'un fonds commun (Inconscient collectif) de modèles, de schémas qui sont nos briques de base pour intépréter le Monde. Ce sont les archétypes (au sens de Jung) et les dialectiques (oppositions polaires).

Au niveau: 2-prof - Niveau profond
Structures profondes, non explicites, objets actifs de l'inconscient.

Niveau de description: 6-inf - Infrastructure active (archétypes,dialectiques)


* S21 - Césure entre L2 et L3.
Césure en L2-L3.

Effet obtenu: liadyn - Liage dynamique.
La mise en relation des éléments crée un effet lors de la phase de liage en mémoire court-terme.

Au niveau: 1-surf - Niveau de surface
Discours, organisation, contenu, sujet, style.

Niveau de description: 2-strs - Organisation, Structure superficielle


* multisens - Perceptions de plusieurs sens - Synesthésie.
Haïkus mettant en oeuvre des effets sur plusieurs sens (ouïe, toucher, goût, vision, odorat). Ils jouent sur le phénomème de résonance entre les sensations (Synesthésie). Cela produit en général des haïkus forts parce que physiques.

Effet obtenu: liasen - Liage avec des impressions sensorielles.
En mémoire court-terme, des éléments du haïku sont mis en relation avec des perceptions sensorielles évoquées par eux.

Au niveau: 1-surf - Niveau de surface
Discours, organisation, contenu, sujet, style.

Niveau de description: 3-suj - Sujet, contenu


* atmosphere - Atmosphère.
Quelque chose se dégage de l'ensemble des éléments composant le haïku : un climat, une atmosphère. L'auteur ne l'explicite pas. C'est le lecteur qui la reconstruit à partir de son vécu.

C'est spécialement ce qui se produit dans le haïku en trois segments aussi appelé "liste de commission", "grocery list". Mais cet effet peut aussi être obtenu autrement.

La mention des sensations liées à la meteo, au goût permet d'ajouter une dimension multisensorielle à l'atmosphère créée.

L'atmosphère est surtout caractérisée par un temps lent ou immobile.

Effet obtenu: liasen - Liage avec des impressions sensorielles.
En mémoire court-terme, des éléments du haïku sont mis en relation avec des perceptions sensorielles évoquées par eux.

Au niveau: 1-surf - Niveau de surface
Discours, organisation, contenu, sujet, style.

Niveau de description: 3-suj - Sujet, contenu


* simili - Similitudes.
Utilisation d'images ayant des sèmes communs. Le partage de sèmes (qualités, caractéristiques) communs fait que les images se renforcent l'une l'autre. Il y a résonance car l'esprit fait la relation entre les deux images.

Une tasse de thé et un lac partagent le fait d'être une étendue de liquide cernée par un bord. On peut "voir" l'image de l'un dans l'autre.

Effet obtenu: liadyn - Liage dynamique.
La mise en relation des éléments crée un effet lors de la phase de liage en mémoire court-terme.

Au niveau: 2-prof - Niveau profond
Structures profondes, non explicites, objets actifs de l'inconscient.

Niveau de description: 5-strp - Structure profonde (schemas, patrons, culturel, asso, simil)


* opposition - Images en opposition.
Images ayant un groupe de sèmes opposés. Les images sont contraires l'une de l'autre. Les sèmes opposés se regroupent cependant en dialectiques. Une dialectique est composée de sèmes contraires, comme les deux faces, pôles d'une même qualité.

Par exemple :
- le Haut et le Bas.
- l'Intérieur et l'Extérieur
- Le Grand et le Minuscule

Effet obtenu: liadyn - Liage dynamique.
La mise en relation des éléments crée un effet lors de la phase de liage en mémoire court-terme.

Au niveau: 1-surf - Niveau de surface
Discours, organisation, contenu, sujet, style.

Niveau de description: 2-strs - Organisation, Structure superficielle


* opp-sim - Opposition-similitude.
Opposition ET similitude. Une relation entre deux termes est à la fois une opposition et une similarité.

Par exemple : un oeuf sur le plat et le soleil couchant. Il y a partage des sèmes de rondeur, rouge, mais mise en opposition entre Haut versus Bas, Grand versus Petit.

Effet obtenu: liadyn - Liage dynamique.
La mise en relation des éléments crée un effet lors de la phase de liage en mémoire court-terme.

Au niveau: 1-surf - Niveau de surface
Discours, organisation, contenu, sujet, style.

Niveau de description: 2-strs - Organisation, Structure superficielle

Archétypes et dialectiques

* A_ChoseActiveEnfouie - Choses actives enfouies
Toute chose non nommée enfouie dans des profondeurs, qui serait active et produirait des effets perceptibles. Concept de l'Inconscient.
A différencier de la Chose Cachée, qui n'a pas d'activité au niveau profond.

* A_Chtonien - Chtonien : en relation avec le profond (Imaginaire) de la Terre.

* D_HautBas - En Haut <> en Bas.
Une opposition entre ce qui est en Haut et ce qui est en Bas. Par exemple, le ciel et la terre, les étoiles et les lumières de la ville, les nuages et la mer...

* D_ClairSombre - Clair <> Sombre, Lumière <> Obscurité.

Tous les haïkus de l'auteur >>>